Modelées à l'africaine, les calebasses sont incertaines.

Mottes de terre noire montées 

peu à peu, s'en vont dans un sens

ou dans l'autre, mais elles restent ensemble pour former un creux.

Encore granuleuses à l'extérieur ou lisses, l'intérieur vient trancher en brillant de son émail.